Le Top 10 des Attractions Touristiques en Chine

Avec un vaste territoire et une longue histoire, la Chine offre tant à voir et à explorer. Nous avons listé pour vous les 10 principales attractions à ne pas manquer en Chine.

1. La Grande Muraille de Chine à Pékin – La plus longue muraille du monde

Aux yeux de la plupart des voyageurs, vous n’êtes pas allé en Chine si vous n’avez pas escaladé la Grande Muraille.

L’un des symboles emblématiques de la Chine, la Grande Muraille est la plus longue muraille du monde, une prouesse impressionnante de l’architecture défensive ancienne. Son sentier sinueux sur un terrain accidenté et des montagnes escarpées offre des paysages magnifiques. Elle mérite sa place parmi les « Sept nouvelles merveilles du monde » et les sites du patrimoine mondial de l’UNESCO en Chine.

Le mur s’étend de la frontière occidentale de la Chine jusqu’à la côte est, pour un total d’environ 5 000 km (3 100 miles), mais les sections les mieux intégrées et les mieux préservées sont proches de Beijing. C’est donc ce que l’on entend généralement lorsqu’on parle de la Grande Muraille de Chine.

2. L’armée en terre cuite à Xi’an – Armée souterraine vieille de 2 000 ans

L’armée de terre cuite est restée sous terre pendant plus de 2 000 ans. Cependant, en 1974, les agriculteurs qui creusaient un puits ont découvert l’un des plus grands sites archéologiques du monde. En 1987, il est devenu Patrimoine Culturel Mondial.

C’est important parce que les centaines de modèles détaillés grandeur nature représentent l’armée qui a triomphé de toutes les autres armées chinoises pendant la période des États belligérants (475-221 av. J.-C.) et qui a été le facteur décisif pour former une Chine unie. Il soulève des questions intéressantes sur les raisons pour lesquelles il a été fait, qui vous attendent lorsque vous rencontrerez des soldats du passé en personne.

3. La Cité Interdite à Pékin – Palais impérial pour 24 empereurs

C’était autrefois une « ville-palais » où les gens ordinaires se voyaient interdire l’entrée. Une démonstration extravagante de l’architecture chinoise ancienne, plus de 8000 chambres aux toits dorés sont élégamment conçues et peintes en rouge et jaune.

La Cité Interdite fut le palais impérial des dynasties Ming et Qing pendant 560 ans, jusqu’en 1911. 24 empereurs y vivaient. Patrimoine Culturel Mondial, et aujourd’hui connu sous le nom de « Musée du Palais » parmi les Chinois, c’est une maison au trésor de reliques culturelles et historiques chinoises.

Il est reconnu comme l’un des cinq palais les plus importants au monde (avec le palais de Versailles en France, le palais de Buckingham au Royaume-Uni, la Maison Blanche aux États-Unis et le Kremlin en Russie).

4. Le Bund à Shanghai – Skyline étourdissante, architecture coloniale

Le Bund est l’un des symboles architecturaux les plus reconnaissables de Shanghai. Il met en valeur le monde avec ses bâtiments coloniaux européens et ses gratte-ciel de l’autre côté du Huangpu, abritant l’un des plus importants quartiers d’affaires du monde.

Le Bund était la zone la plus prospère de Shanghai à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. Lorsque la première société britannique a ouvert un bureau au Bund en 1846, il est devenu le summum de l’élégance.

5. La rivière Li à Guilin – Le paysage le plus célèbre de Chine

Le paysage karstique le long de la rivière Li a conquis le cœur des artistes. Des générations de peintres et de poètes chinois se sont inspirés de la beauté de la nature, utilisant leurs stylos et leurs pinceaux pour capturer des paysages naturels à couper le souffle.

De nos jours, c’est une destination photographique populaire. Quand les voyageurs chinois cherchent un endroit pour la beauté naturelle, ils pensent d’abord à la rivière Li et à Yangshuo.

La section de 83 kilomètres de long de la rivière Li entre Guilin et Yangshuo est la plus belle. Le paysage fluvial est orné de collines saisissantes, de falaises abruptes et de villages agricoles, et bordé de bosquets de bambous.

La rivière Li a été classée comme l’une des « dix plus grandes merveilles aquatiques du monde » par le magazine America’s National Geographic. Plusieurs personnalités de renommée mondiale ont visité la rivière Li, y compris les anciens présidents américains Bill Clinton et George Bush (senior), et Bill Gates.

6. Pandas géants à Chengdu – le « trésor national » de la Chine

Le panda géant n’est pas seulement profondément aimé par les Chinois, mais aussi par de nombreux étrangers, et pas seulement par les enfants. Bien qu’il existe de nombreux zoos en Chine et ailleurs, où l’on peut voir un panda géant, le meilleur endroit pour les voir est Chengdu – la « ville natale » du panda géant.

Il y a trois endroits où vous pouvez voir des pandas de près : Chengdu Panda Breeding and Research Center, Dujiangyan Panda Valley, et Bifengxia Panda Base.

Le Chengdu Panda Center est situé au nord de la ville, et est plus établi. Bifengxia Panda Base est à 2 heures de Chengdu, a plus de pandas, et vous pouvez voir des pandas plus dans leur habitat naturel. Vous pouvez vous rapprocher encore plus des pandas en suivant un programme de volontariat à Bifengxia ou Dujiangyan Panda Valley, à une heure de Chengdu.

7. Les Montagnes Jaunes près de Shanghai – Merveilles légendaires

Dans l’est de la Chine, près de Shanghai et de Hangzhou, la Yellow Mountain Scenic Area séduit les voyageurs avec ses cinq merveilles : levers de soleil, mers de nuages, rochers aux formes bizarres, pins tordus et sources thermales.

Les Montagnes Jaunes sont les sommets les plus célèbres de Chine et l’un des trois meilleurs parcs nationaux de Chine – les deux autres étant le Parc forestier national de Zhangjiajie et le Parc forestier national Jiuzhaigou. Comparativement aux deux autres parcs nationaux, le parc national de la Montagne-Jaune est plus facile d’accès et, naturellement, plus populaire et plus fréquenté.

Jiuzhaigou, dans la province du Sichuan, à l’ouest de la Chine, est célèbre pour ses lacs multicolores et son feuillage automnal ; le parc forestier national de Zhangjiajie est connu pour ses grotesques piliers rocheux. Si vous êtes à la recherche de paysages de classe mondiale, pensez à les visiter tous.

8. Le Palais du Potala au Tibet – Au cœur du toit du monde

Le Palais du Potala est un symbole du Tibet. En 1994, elle a été déclarée Patrimoine Culturel Mondial par l’UNESCO. C’est un immense trésor de matériaux et d’objets de l’histoire, de la religion, de la culture et de l’art tibétains. Le palais est largement connu pour les précieuses sculptures, peintures murales, écritures, statues bouddhistes, antiquités et bijoux religieux qui s’y trouvent.

9. Port de Victoria à Hong Kong – Une puissante silhouette de gratte-ciel

De Victoria Peak, la vue sur le port de Victoria Peak est sur Hong Kong comme l’ascension de la Grande Muraille l’est sur la Chine ; elle offre la perspective emblématique de la  » haute élévation  » de Hong Kong vers le succès et la prospérité.

Victoria Peak est le meilleur endroit pour avoir une vue aérienne de Hong Kong. Vu du sommet, les scènes de jour et de nuit valent la peine d’être vues. Admirez les gratte-ciel autour du port de Victoria, très fréquenté, qui s’étend vers la Chine continentale. La nuit, le paysage est magnifique, quand la Symphonie des Lumières de différents bâtiments danse à l’unisson.

10. Lac ouest à Hangzhou – Le paradis sur terre

Hangzhou est reconnu comme le « paradis sur terre » de la Chine en raison de la beauté de ses paysages. West Lake a été créé après l’amour des Chinois pour les parcs de style jardin pour les loisirs.

Le lac West Lake est un lieu de tranquillité où l’urbanité devient une silhouette à l’horizon nord-est et des montagnes proches et lointaines l’entourent des trois autres côtés. La pagode occasionnelle et le pont voûté de style chinois ajoutent de l’atmosphère aux allées bordées d’arbres, aux îles verdoyantes et aux collines.

Pour admirer la beauté du lac West, les visiteurs peuvent faire du vélo autour du lac, marcher autour du lac ou faire une courte croisière sur le lac.

5 musées d’art à ne pas manquer à Paris

Bien sûr, vous devez aller au Louvre, mais en voici d’autres à ajouter à votre liste culturelle.

Le Louvre

En contemplant les nombreux musées de Paris, le meilleur point de départ est le plus grand et le plus ancien : le Louvre. Construite au début du XIIe siècle comme forteresse, elle fut transformée et utilisée périodiquement comme résidence royale au cours des siècles suivants. Ce n’est qu’à la Révolution française, à la fin du XVIIIe siècle, que la résidence a été transformée en son usage actuel : un musée qui abrite 35 000 objets et certains des trésors artistiques les plus vénérés du monde.

On estime qu’il faudrait neuf mois pour examiner chaque pièce du musée, mais ne vous laissez pas submerger. De nombreuses visites autoguidées intéressantes vous sont proposées, des plus grands succès de la visite des chefs-d’œuvre du musée à celle construite autour du Da Vinci Code. Pour beaucoup, les pièces les plus passionnantes peuvent être classées dans la catégorie des trois femmes du Louvre : « Vénus de Milo, la Victoire ailée de Samothrace et le Portrait de Lisa Gherardini de Léonard de Vinci, La Joconde.

Les guichets principaux sont situés à l’extérieur de la célèbre pyramide de verre du Louvre, conçue par l’architecte I.M. Pei, mais vous pouvez éviter les longues files d’attente en entrant par le centre commercial souterrain, Carrousel du Louvre, situé au 99 rue de Rivoli. Les billets peuvent également être achetés à l’avance, ce qui vous permet d’entrer sans attendre dans la file d’attente. Et les billets sont valables toute la journée, donc si vous êtes frappé par la fatigue notoire du Louvre, vous pouvez partir, prendre une bouchée dans un bistrot français et revenir plein d’énergie.

Musée d’Orsay

Là où se termine le Louvre, commence le musée d’Orsay. L’Orsay, situé dans la belle gare d’Orsay, ancienne gare de chemin de fer, abrite la collection nationale française d’art produit entre 1848 et 1914. abritant la plus grande collection d’art impressionniste et post-impressionniste au monde, le musée est une destination incontournable pour les amateurs de Degas, Cézanne, Gauguin, Manet, Monet, Renoir et Van Gogh.

Le musée, qui a rouvert ses portes à l’automne 2011 après une rénovation de 27 millions de dollars sur deux ans, présente des tableaux célèbres comme « The Ballet Class » de Degas et « Woman With Fans » de Manet, mais aussi des sculptures, des dessins et des œuvres d’art décoratives, du bureau au porte-parapluie. Même l’espace lui-même est une impressionnante œuvre d’architecture art nouveau, construite en 1900 d’après les plans de Victor Laloux.

Pour une vue d’ensemble du musée, pensez à faire une visite guidée de 90 minutes (6 €), qui se déroule généralement une fois par jour en anglais.

Musée de l’Orangerie

Si vous n’en avez pas assez de l’impressionnisme après une visite au musée d’Orsay, pensez à poursuivre vos études au musée de l’Orangerie. Caché dans le coin du Jardin des Tuileries, le Musée de l’Orangerie est ce qui reste du Palais des Tuileries, démoli en 1871. Découvrez une série des « Nymphéas » de Monet, exposées dans deux grandes salles ovales construites en 1927 selon les spécifications des artistes. En plus de Monet, le musée présente des œuvres de Cézanne, Picasso et Soutine, entre autres.

Musée Rodin

En 1908, l’artiste français Auguste Rodin fait don de l’ensemble de sa collection à la nation, à condition qu’elle entretienne et expose les œuvres dans son ancien atelier et showroom, l’Hôtel Biron, un grand hôtel particulier construit dans le 7e arrondissement de Paris au 17e siècle. Ce bâtiment est aujourd’hui le musée Rodin. Les visiteurs peuvent admirer ses œuvres à l’intérieur des murs de l’hôtel ainsi que dans la paisible roseraie qui entoure la propriété. Le Penseur, les Portes de l’Enfer et le Baiser sont les faits saillants du musée. Le musée est actuellement en cours de rénovation, mais toutes les expositions permanentes sont toujours ouvertes aux visiteurs.

Centre Georges Pompidou

Depuis son ouverture en 1977, le Centre Georges Pompidou enchante les visiteurs par son architecture unique, mais il y a plus pour exciter les sens à l’intérieur des murs du Centre. Deux étages entiers sont consacrés au Musée national d’art moderne, avec plus de 65 000 œuvres d’art moderne à partir de 1905, allant du surréalisme au pop art. Ne manquez pas de visiter la collection de 245 œuvres de Matisse du Centre. Et n’oubliez pas de grimper jusqu’au 6e étage du bâtiment, où vous pourrez profiter d’une vue panoramique sur la ville (inclus avec un billet pour le musée).

3 des meilleurs safaris en Afrique

Il n’y a rien de tel que le frisson d’un safari africain. C’est le calme du petit matin, avant que le soleil levant n’atteigne son apogée et ne projette un mirage de chaleur à l’horizon. C’est le son des créatures sauvages qui appellent dans la nuit et le sentiment de paix qui accompagne le fait d’être entouré d’une nature sauvage sauvage et indomptée. Surtout, c’est l’excitation de l’inattendu – dans la brousse, on ne sait jamais ce que chaque jour apporte de nouveaux paysages et de nouvelles expériences. Dans cet article, nous examinons 3 des destinations de safari les plus emblématiques du continent. Choisissez-en une pour votre prochaine aventure africaine et vous ne serez pas déçu.

1- Réserve nationale de Maasai Mara, Kenya

Située à l’extrême sud-ouest du pays, à la frontière avec la Tanzanie, la réserve nationale de Maasai Mara est la destination de safari par excellence du Kenya. Couvrant plus de 1 500 kilomètres carrés, elle abrite les Cinq Grands et est célèbre pour ses populations florissantes de grands félins. En particulier, la réserve est reconnue comme l’un des meilleurs endroits pour voir les lions dans leur environnement naturel. Les expériences Maasai Mara spéciales comprennent des visites dans les villages traditionnels Massaïs et la Grande Migration annuelle. Entre juillet et octobre, environ deux millions de gnous, de zèbres et d’autres antilopes traversent le puissant fleuve Mara de la Tanzanie au Kenya.

2- Parc national de Chobe, Botswana

Le parc national de Chobe est adjacent au delta de l’Okavango dans le coin nord-ouest du Botswana. Il comprend quatre écosystèmes distincts, ce qui permet une diversité incroyable d’animaux et d’oiseaux. En particulier, le marais de Savuti, dans le parc, offre l’une des plus fortes concentrations d’animaux sauvages d’Afrique toute l’année. Chobe est particulièrement célèbre pour ses éléphants, dont on estime à 120 000 le nombre de grands animaux gris vivant à l’intérieur des limites du parc. Le meilleur moment pour visiter est pendant la saison sèche (avril à octobre), quand de vastes troupeaux d’éléphants et d’autres animaux se rassemblent pour boire le long de la rivière Chobe. La rivière permet également d’observer le gibier en bateau et d’observer les oiseaux de façon unique et enrichissante.

3- Parc national Kruger, Afrique du Sud

Situé au nord-est du pays, à la frontière du Mozambique, le parc national Kruger est la plus célèbre de toutes les réserves naturelles d’Afrique du Sud. En plus des cinq grands, le parc abrite le guépard vulnérable, le chien sauvage en voie de disparition et plusieurs espèces insaisissables de petits chats. C’est une bonne option pour les nouveaux visiteurs en Afrique, avec un large choix d’hébergement (du camping de base aux lodges de luxe). Avec un réseau routier bien entretenu et facile à naviguer, Kruger est aussi la destination idéale pour un safari en voiture. Les ornithologues passionnés devraient prévoir une visite entre octobre et mars. À l’heure actuelle, le parc abrite temporairement plus de 200 espèces d’oiseaux migrateurs.

Itinéraire de l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande: De Christchurch au lac Tekapo et Twizel

Nous avons essayé de partager dans cet article notre ep des recommandations sur ce qu’il faut faire à Christchurch.

Départ de Christchurch

Notre vol Air New Zealand est arrivé après minuit à Christchurch. Si vous avez des chaussures de randonnée ou de la nourriture, on vous demandera de rester sur une ligne séparée pour une autre inspection après la douane et la prise des bagages. Il nous a fallu une heure pour passer la deuxième inspection et nous étions épuisés !

Après quelques heures de repos à notre Airbnb, il était temps de nous rendre au lac Tekapo. Nous avons passé la nuit à Twizel après avoir visité le lac Tekapo.

Songez à vous arrêter au supermarché, Countdown Christchurch, près de l’aéroport pour faire le plein d’eau, de nourriture et de collations. On ne sait jamais ce qui va se passer sur la route !

Adresse : 530/546A Memorial Ave, aéroport de Christchurch, Christchurch

De Christchurch au lac Tekapo

Distance : 224 km / 139 milles

Durée du trajet : 3 heures

A voir absolument au lac Tekapo

Arrêtez-vous le long de la côte pendant votre trajet jusqu’au lac Tekapo.
Nous savions que la Nouvelle-Zélande avait une eau incroyable. Pourtant, l’eau le long de la route vers le lac Tekapo était époustouflante ! Aucune photo ne lui rendra justice car il s’agit d’un vert turquoise époustouflant.

Prenez des photos du lac Tekapo.

Une fois arrivé au lac Tekapo, prenez le temps de prendre des photos au bord du lac. De plus, il y a un sentier pédestre pour faire le tour du lac.

Lac Tekapo Chirstchurch

Visite de l’église emblématique du Bon Pasteur.

Cette petite église est charmante pendant la journée et pittoresque le long du lac. Il peut être difficile de prendre des photos de l’extérieur à cause des touristes, alors venez tôt le matin. Bien que nous ne soyons pas restés le soir, vous pouvez facilement prendre des photos nocturnes des étoiles et de l’église ou aller observer les étoiles dans la région.

Adresse : Pioneer Dr, Lac Tekapo (Suivre les indications de la route jusqu’à l’église du Bon Pasteur)

Du lac Tekapo à Twizel

Distance : 62,5 km / 39 milles

Temps de conduite : 50 minutes

A voir absolument à Twizel

Passez prendre des photos du lac Pukaki.
Vous verrez le lac Pukaki sur la route du lac Tekapo à Twizel. L’eau bleue cristalline est tout aussi impressionnante que le lac Tekapo.

Visitez le centre-ville pour bien manger et vous détendre.

Le centre-ville compte une poignée de restaurants, de guichets automatiques et d’épiceries pour se réapprovisionner. Un centre d’accueil est également à votre disposition pour plus d’informations.

Nous avons remarqué que la nourriture au centre-ville était plus chère. Au cours de notre visite, il y a eu des repas moins chers (camions alimentaires) sur la promenade Mackenzie et sur le terrain de golf. Nous avons fait faire de délicieuses pizzas au feu de bois à partir d’un four portatif apporté sur le site. À côté du stand de pizzas se trouvait un camion qui servait des hamburgers et des frites.

Pique-nique ou promenade autour du lac Ruataniwha.

Même si nous sommes restés au Lake Ruataniwha Holiday Park & Motels, n’importe qui peut s’arrêter pour marcher autour du lac Ruataniwha. Les eaux sont calmes où vous pouvez aussi faire du bateau ou de la natation.

Jaipur en un jour : Guide de visite d’une ville indienne historique

L’Inde a toujours été un mystère pour moi. Des amis qui sont allés en Inde témoignent de ses qualités écrasantes et parfois exaspérantes. Leurs histoires ont piqué ma curiosité, mais j’ai été intimidé par certains des médias sociaux que j’ai vus, les livres que j’ai lus et d’autres histoires que j’ai entendues.

Il m’a fallu beaucoup de confiance en moi et d’encouragements de la part de mes amis avant de finalement décider de réserver un billet pour l’Inde.

Mon amie Aurélie, qui a voyagé en Inde, m’a rencontré à Jaipur. Nous devions voyager ensemble au Ladakh, l’une de mes destinations de rêve. Pico Iyer l’a surnommé « la Porte du Ciel » et cela fait des années que j’y pense.

Les vols à destination de Jaipur étaient moins chers que ceux à destination de Delhi, où il existe des liaisons vers Leh, la porte d’entrée du Ladakh. J’ai donc décidé de venir quelques jours plus tôt pour explorer ce qu’on a surnommé la « ville rose ». Le rose, après tout, est l’une des couleurs que j’adore.

Jaipur est la capitale et la plus grande ville de l’État indien du Rajasthan. Elle est communément connue sous le nom de ville rose, car elle a été peinte en rose, une couleur symbolisant l’hospitalité, en 1876 pour accueillir le mari de la reine Victoria, le prince Albert. Chaque bâtiment dans son centre historique fortifié est peint en rose terre cuite.

Pendant le déjeuner, notre toile de fond était l’un de ses sites les plus emblématiques, le Hawa Mahal. Pendant que la rue en contrebas était pleine de circulation et que les commerçants tentaient de capter l’attention des touristes de passage, nous jouissions d’une vue imprenable depuis le café en face.

Hawa Mahal, qui se traduit par Palais des vents ou Palais de la brise, est un monument de cinq étages avec 953 fenêtres qui ressemble à un nid d’abeille, construit en grès rouge et rose. Les fenêtres ont été construites pour permettre aux dames royales d’observer les événements autour de la ville sans être vues. Les fenêtres laissent également passer l’air frais.

Outre les remparts, Jaipur est également entourée de plusieurs forts défensifs.

Amer Fort, qui est situé à Amer, est une autre attraction touristique principale à Jaipur.

Nous nous sommes rendus en fin d’après-midi, au milieu d’une tempête de pluie. Nous avons rapidement grimpé ses sentiers pavés puis nous nous sommes blottis avec d’autres touristes près de la billetterie de la cour d’honneur. Même sous la pluie battante, il était encore facile de voir la beauté du fort.

Le fort, déclaré patrimoine mondial de l’UNESCO en 2013 avec d’autres forts du Rajasthan, a été construit en grès rouge et en marbre. Il donne également une vue d’ensemble de la ville.

Nous avons quitté le fort par la Porte du Soleil, construite dans le passé pour accueillir les armées victorieuses dans le palais. La Porte du Soleil est aussi l’une des portes de Jaipur les plus élaborées, et Jaipur est célèbre pour ses portes !

Une autre est la porte Patrika, l’entrée du Cercle de Jawahar. C’est actuellement l’un des endroits les plus Instagrammés de Jaipur en raison de ses couleurs pastel et de ses motifs élaborés. Tout est recouvert d’art.

Presque tout ce que nous avons vu à Jaipur pendant notre visite d’une journée était esthétiquement agréable. Même les deux temples sur lesquels nous sommes tombés par hasard nous ont laissé bouche bée devant leur beauté. L’une d’elles est Birla Mandir. Nous avons vu la façade de ce temple sur le chemin de Patrika Gate, nous avons donc décidé de jeter un coup d’œil sur le chemin du retour vers la vieille ville. Malheureusement, nous sommes arrivés au moment de la fermeture du temple et nous n’avons eu que quelques minutes pour admirer cette création en marbre blanc.

Je n’ai pas pu m’empêcher d’admirer son magnifique plafond en dôme quand nous sommes entrés. J’ai à peine remarqué qu’ils fermaient déjà les autels.

Le temple est l’un des nombreux et magnifiques sanctuaires de prière et de méditation de la famille Birla dans différentes villes de l’Inde. Il est situé sur un terrain surélevé, ce qui lui donne une vue panoramique de la ville.

Il faut environ cinq minutes de marche pour se rendre au temple depuis l’entrée, mais il y a beaucoup d’arbres le long du chemin, ce qui rend le chemin agréable. Une chose que j’ai remarquée à Jaipur, c’est qu’il y a beaucoup d’arbres et de parcs.

Nous avons trouvé l’autre temple en route vers Amer Fort depuis Panna Meena Ka Kund, un puits d’escalier et un système de collecte des eaux de pluie, qui attire également les touristes grâce à ses pittoresques escaliers symétriques. Il a également été présenté dans l’un des articles écrits par Pico Iyer.

A cause des difficultés pour réserver Uber et Ola (applications sur lesquelles nous avons compté pendant notre tournée à Jaipur !) nous avons décidé de marcher. Nous avons reçu des directions des locaux, et sur notre chemin, nous avons trouvé Jagat Shiromani.

Le grand escalier du temple et les pylônes ornés ont d’abord attiré notre attention, alors nous avons décidé de regarder à l’intérieur. Dès que nous sommes arrivés au temple, nous avons entendu des chants joyeux. Nous avons appris plus tard que les femmes chantaient des louanges pour le printemps. Cette expérience incroyable a vraiment donné vie au temple pour nous.

Un sympathique local nous a dit que le temple est tout à fait unique. Selon elle, c’est le seul temple de Meera Bai-poétesse, sainte et fervente adepte du Seigneur Krishna au Rajasthan. Le temple contient également une statue de Krishna que l’on croit être la même statue vénérée par Meera Bai.

Le temple est rempli de belles sculptures de dieux, d’éléphants et de tigres. Les sculptures étaient vraiment impressionnantes. Il y a tellement d’art, et il est magnifiquement préservé.

Il y avait d’autres curiosités que nous n’avons pas réussi à intégrer dans notre itinéraire. Nous avons vraiment passé du temps dans chacun d’eux à admirer chaque détail et à prendre toutes les couleurs. Entre toutes nos explorations, nous nous sommes également assurés de goûter les meilleurs produits de Jaipur. Nous avons déjeuné au café Jaipur, où nous avons partagé une table avec Krishan, un homme qui aime écrire des lettres. Le déjeuner était au Tattoo Café and Lounge, situé en face de Hawa Mahal, où j’avais un air très triste mais plutôt délicieux paneer. Puis, le dîner était à Stepout, une bibliothèque de café cum qui est presque entièrement jaune. Nous sommes restés à l’auberge Moustache.

En dehors de tous les sites que nous avons manqués, il y a tant d’autres raisons d’y retourner. Nous devons goûter davantage à sa nourriture délicieuse, découvrir ses marchés (dont on dit qu’ils ont beaucoup de trouvailles bon marché) et avoir des rencontres plus agréables avec ses habitants. Et probablement plus de selfies avec eux, parce qu’ils aiment les selfies et qu’ils viennent toujours à nous pour en avoir un !

10 lieux à visiter en Indonésie (autres que Bali)

Je serai le premier à admettre que Bali est une destination incroyable. L' »île des dieux » abrite des rizières en pâmoison, des randonnées qui atteignent le sommet de volcans actifs et de magnifiques temples hindous.

Mais grâce à la popularité de « Eat, Pray, Love » et aux fêtes sur les plages du sud, vous devrez chercher un peu plus loin si vous cherchez à échapper à la foule et trouver ces moments de tranquillité.

Prêt à découvrir ce que le pays a d’autre à offrir ? Voici quelques-uns des meilleurs endroits à visiter en Indonésie qui ne sont pas Bali !

1- Parc national de Komodo

Libérez votre « Khaleesi » intérieur et visitez l’île de Komodo. Il abrite plus de 5 000 des plus grands lézards du monde : le dragon de Komodo.

Ces créatures peuvent mesurer jusqu’à 8 pieds de long et peser plus de 200 livres !

Le parc national de Komodo est une visite incontournable pour tout amoureux de la nature. Avec ses plongées incroyables, ses îles magnifiques, ses plages roses et même ses forêts, c’est l’une de mes destinations préférées dans tout l’Indo. Pour profiter au maximum d’un voyage ici, prenez l’avion pour Labuan Bajo et inscrivez-vous pour une excursion d’une journée !

Mon excursion d’une journée comprenait la visite des dragons, une randonnée jusqu’à Padar, une baignade à Pink Beach et de la plongée à Manta Point !

2- Yogyakarta

Je ne suis pas encore allé à Yogyakarta, mais c’est en haut de ma liste d’Indonésie ! Situé entre le Mont Merapi et l’Océan Indien, vous trouverez une beauté naturelle incomparable entrelacée avec d’anciens temples et ruines.

Borobudur et Prambanan sont deux des temples les plus populaires de Yogyakarta et sont considérés comme certains des plus grands monuments bouddhistes du monde. Les deux sont entourés de mythes et de légendes indonésiennes, alors je vous recommande fortement d’engager un guide pour en apprendre davantage sur l’histoire des deux endroits !

Si vous préférez le faire seul, vous devrez louer une voiture ou un scooter car il n’y a pas de transport public qui relie tous les temples.

3- Raja Ampat

Si vous n’avez le temps que pour une seule destination sur cette liste, placez Raja Ampat en haut de votre liste. L’année dernière, j’ai passé 12 jours sur un bateau de plongée en croisière à travers Raja Ampat, et c’est une de mes expériences de voyage préférées de tous les temps !

Vous pourrez voyager dans des îles éloignées, plonger dans des conditions parfaites et explorer des sites de plongée qui ne sont pas accessibles autrement.

4- Île de Flores

L’île de Flores est un archipel séduisant qui se vante d’une histoire fascinante, de paysages d’un autre monde et d’aventures captivantes. C’est la destination idéale en Indonésie pour sortir des sentiers battus et s’adonner à une montée d’adrénaline !

Passez votre voyage à conquérir des randonnées difficiles le long de volcans en activité, plongez sur certains des meilleurs sites de plongée d’Indonésie (surveillez les raies manta et les tortues de mer) et découvrez les Hobbits qui ont apparemment vécu sur l’île il y a des centaines d’années.

Le point culminant de mon voyage à Flores Island a été la visite des lacs du cratère volcanique Kelimutu. Grâce à une réaction chimique de quelques volcans voisins, les eaux des trois lacs changent de couleur !

5- Gili Trawangan

Gili Trawangan est une petite île située au large de la côte de Bali et a moins de six miles carrés au total, ce qui facilite la location d’un vélo ou à pied pour aller où vous voulez !

Avec des ferries directs disponibles tous les jours pour seulement quelques dollars, vous pouvez échanger les foules de Bali pour quelques jours de la lente et simple vie ici.

Vous pouvez vous détendre sur les belles plages avec un livre ou partir à la découverte de l’océan. Les conditions de plongée et de snorkeling sont excellentes, et Gili T est l’endroit où vous trouverez ce swing Insta célèbre dans l’océan !

6- Île Padar

L’île de Padar est la troisième plus grande île du parc national de Komodo. C’est l’endroit à visiter en Indonésie si vous êtes un randonneur et un photographe passionné.

Il y a des sentiers difficiles qui vous mèneront au sommet des plus hauts sommets de l’île pour une vue imprenable sur les environs !

De plus, vous pouvez facilement intégrer une visite de l’île Padar à votre excursion d’une journée à Pink Beach, Manta Ray et Komodo Island en vous joignant à une excursion.

7- Java Est

Envie d’une aventure loin des foules qui se rassemblent à Bali ? Réservez un vol pour l’est de Java et explorez les jungles isolées qui abritent des volcans, des lacs de cratères et des chutes d’eau à couper le souffle !

Vous pouvez facilement passer une semaine ou deux à rayer les points forts de Java-Est et découvrir ses joyaux moins connus. De la randonnée au Mont Bromo (un volcan actif) à la visite du village coloré de Jodipan, il y a tant de choses à explorer !

Conseil utile :

Vous voudrez certainement un drone pour l’est de Java ! Les chutes d’eau ici sont incroyables, surtout Tumpak Sewu, qui est considérée comme l’une des meilleures d’Indonésie.

8- Lombok

Lombok est une autre petite île au large des côtes de Bali qui mérite une place sur n’importe quel itinéraire en Indonésie. Je vous suggère de vous installer à Lombok Sud et de planifier des excursions d’une journée dans toutes les îles.

Certaines de mes parties préférées de cette île sont les plages et les chutes d’eau ! Commencez votre aventure par une randonnée à travers la jungle jusqu’à la cascade de Sendang Gile et terminez votre journée à la plage de Tanjung Aan.

Il y a un belvédère qui offre une vue à 360 degrés des deux criques et c’est sans aucun doute l’un des meilleurs endroits pour observer le coucher du soleil sur Lombok !

9- Îles Nusa

Les îles Nusa sont une chaîne de trois îles au large de Bali. Certains les appellent « les Maldives de Bali », et il n’est pas difficile de comprendre pourquoi.

Nusa Penida est célèbre pour sa plage isolée de Kelingking Beach, Nusa Lembongan est le point culminant est la larme du diable, et Nusa Ceningan attire les amateurs de sensations fortes avec son saut épique de falaise.

Mais les trois îles offrent des conditions exceptionnelles de plongée ou de snorkeling et une variété d’options d’hébergement pour tous les budgets. Si vous ne voulez pas passer une nuit sur les îles, il y a des excursions d’une journée que vous pouvez réserver depuis Bali.

10- Sumatra

Sumatra est le meilleur endroit à visiter en Indonésie si vous recherchez des expériences fauniques exceptionnelles. C’est la plus grande île de l’archipel, et c’est là que l’on trouve les orangs-outans sauvages et le tigre de Sumatra !

Les tigres sont les plus difficiles à repérer, mais vous pouvez réserver des randonnées à Bukit Lawang où vous pourrez voir des orangs-outans dans leur habitat naturel.

Pour les plongeurs, vous n’aurez que l’embarras du choix !
Il y a des douzaines d’îles et d’atolls le long de la côte – Pulau Meh est considéré comme l’un des meilleurs endroits au monde pour faire de la plongée sous-marine !

Si vous n’avez pas encore votre certification PADI Open Water, un voyage ici est l’excuse parfaite pour vous inscrire à un cours et commencer à explorer nos océans !

Quels sont vos endroits préférés à visiter en Indonésie à part Bali ? Faites-moi savoir dans les commentaires que j’adorerais entendre vos souvenirs !